Candy – Tome 1/2

Candy – Candice White l’orpheline est un roman de Keiko Nagita paru aux éditions PIKA en mars 2019. 304 pages. Roman jeunesse à partir de 13 ans.

Kyôto Mizuki, de son vrai nom Keiko Nagita est née  le  28 novembre 1949 à Tokyo. Elle est surtout connue comme étant l’auteur du manga et dessin animé Candy Candy, pour lequel elle remporta le prix du manga Kōdansha pour le meilleur shojo en 1977 avec Yumiko Igarashi. Dans les années 1990, les deux auteurs se fâchent suite aux allégations de la dessinatrice Yumiko Igarashi, qui prétend être l’unique créatrice de Candy Candy et qui de se fait a produit de nombreux produits dérivés sans son consentement. L’affaire est portée devant la justice, soutenu par son éditeur Kodansha, Kyôto Mizuki est confirmée quelques années plus tard en 2001, comme auteure originale de ce récit. Depuis, elle a pris la décision de ne pas autoriser la réédition du manga. Actuellement, l’auteure peut légalement continuer à écrire sur Candy Candy. (Source : manga.news.com).

Candice White est une petite fille espiègle et adorée de tous à la Maison Pony, l’orphelinat qui l’a recueillie. Elle y coule des jours heureux jusqu’à l’adoption d’Annie, son amie de toujours. Désormais seule, Candice voit peu à peu défiler les années et désespère de trouver une famille. Alors lorsque les Lagan se proposent de l’embaucher, même comme simple demoiselle de compagnie, Candice n’hésite pas un seul instant ! Et quoiqu’elle doive composer avec Neal et Eliza, deux garnements bien décidés à faire d’elle leur souffre-douleur, elle n’échangerait sa place pour rien au monde. Après tout, c’est ainsi qu’elle a rencontré Stair, Archie et, bien sûr, leur cousin Anthony ! Mais une chasse au renard pourrait bien tout faire basculer…

Toute mon enfance ! J’ai adoré les aventures de Candy, le manga, les bd, le dessin animé sous forme de série, les magazines … J’avais même une poupée à son effigie. Candy m’a fait rire et pleurer ! Quelle joie de retrouver dans ce roman le personnage de Candy bien sûr mais aussi Annie, Mademoiselle Pony, Archibald, Alistair, les deux méchants Niel et Eliza et bien sûr Anthony puis Terry ! Ce premier tome a été dévoré en une soirée ! Le récit démarre à la Maison Pony aux Etats-Unis et se poursuit jusqu’à l’entrée de Candy au collège Saint Paul en Angleterre. Un deuxième tome sortira en juin 2019 et nous suivrons les aventures de la jeune fille après son départ du collège Saint Paul jusqu’à sa vie de femme. L’éditeur PIKA indique sur son site que l’auteure donne un épilogue inédit à l’histoire de Candy en dévoilant aux lecteurs un aperçu de sa vie de femme mariée. Inutile de vous dire que l’achat est déjà programmé !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s