Instincts

Instincts (3 mois seule à pied, en survie dans l’Ouest sauvage australien) est un récit de Sarah Marquis a été publié en octobre 2016 chez Michel Lafon, puis chez Pocket en 2017. 253 pages pour la version poche.

Source : sarahmarquis.ch

Sarah Marquis est une aventurière suisse née en 1972. Elle passe sa jeunesse à Montsevelier et se passionne pour les aventures et la vie sauvage. Après avoir essayé le cheval et le canoë, elle choisit la marche à pied sur de longues distances. En 2000 elle effectue sa première longue randonnée en solo du Nord au Sud de l’Ouest des États-Unis (4 260 km en 4 mois) en passant par les Montagnes rocheuses et le Désert des Mojaves. La traversée des déserts australiens en 2002-2003 en 17 mois et 14 000 km est racontée dans son premier livre (L’aventurière des sables, 2004). En 2006 elle suit la Cordillière des Andes, du Chili au Machu Picchu (7000 km en 8 mois). En 2014, le magazine National Geographic a nominé Sarah Marquis « Aventurière de l’année ». En 2015, elle passe 3 mois dans la région de Kimberley (Australie-Occidentale). Elle parcourt 800 km et peut survivre dans le bush australien en cueillant des baies et en attrapant des poissons. Ces aventures sont décrites dans son livre Instincts. Source Wikipédia.

Son site : http://sarahmarquis.ch

Sarah Marquis s’est lancée dans un face-à-face avec la nature, sans réserves de nourriture ni traces d’humains à l’horizon. Juste des rivières infestées de crocodiles, serpents, une végétation inextricable, la solitude, la faim, et surtout la soif. Elle a survécu grâce aux techniques ancestrales des aborigènes. Une aventure inoubliable dans des décors à couper le souffle, mais aussi un voyage intérieur qui lui permet de nous faire entrevoir les ressources fabuleuses que chacun de nous possède au fond de lui. Sarah ne donne ni conseils ni recettes, c’est nous qui les découvrons au fil de ses pas. Oublier la peur pour mieux évaluer le danger, accepter de revenir en arrière quand on s’est trompé de chemin, se relier à la Terre en la respectant et se fier à ses instincts… Croire à la magie de nos vies et faire de leurs zones d’inconfort des « sur-vies » où nous donnerions le meilleur de nous-mêmes.

J’ai pressé le bouton « RESET » et deviens ce que nous sommes tous : des filles et des fils de cette Terre.

Ces récits d’aventure sont toujours magiques à lire pour moi, la citadine un peu (beaucoup) trouillarde qui ne serait pas capable de se lancer dans pareil défi. Je l’ai suivie depuis mon canapé dans ces 3 mois de survie dans le bush australien. Les animaux sauvages, la faim, la soif, la peur mais aussi l’énervement, Sarah Marquis n’en est pas moins humaine. Au-delà du voyage qu’elle nous propose, ce récit nous amène aussi à réfléchir sur notre façon de consommer, sur la vie et sur ce que nous n’osons pas réaliser, par peur… Pas de morale, juste des pistes de réflexion. Au centre du livre, de belles photos qui illustrent son récit.

Chris m’avait donné des conseils au cas où je serais confrontée à un incendie. – Ne va surtout pas dans l’eau si tu dois te réfugier quelques part : l’eau n’est pas assez profonde dans le coin, tu vas y bouillir comme un homard. Et de toute façon n’entre pas dans la rivière Chamberlain, il y a plein de crocodiles.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s