2069

2069 est un roman de Marc Gervais qui est sorti en mai 2019 chez Le Lys Bleu Editions et fait partie d’une trilogie. 348 pages.

Copyright Marc Gervais

Auteur du best-seller : Jean-Paul II, l’homme et l’histoire du XXe siècle, publié en six langues en 1997, Marc Gervais fut créateur international de jeux de société de 1987 à 1992, éditeur de 1993 à 1999, puis pendant quinze ans, expert mondial de la création d’algorithmes de compression des données numériques. Fin 2016, il redémarre sa vie à 58 ans. En mai 2017, une embellie printanière traverse son nuage. En quête de lui-même et à la recherche des autres, il écrit 2069, un premier roman salué par les réseaux sociaux. Édité par Le Lys Bleu Éditions en mai 2019, il embrasse une nouvelle carrière. Bouleversé en septembre 2018 par un drame personnel, il rédige Icare et Cendrillon. Encensé par les réseaux sociaux, ce second roman trouve un éditeur en six jours, et sera diffusé en librairie par Le Lys Bleu Éditions à l’été 2019. Au cœur de l’hiver, il crée Rubis, un personnage qui empreinte les traits de sa fille Marie et la sensibilité de blogueuses littéraires pour écrire : La Fiancée du 11 septembre, disponible fin août 2019.

Pour avoir découvert un virus menaçant la planète en 2021, Max est condamné par la CIA. S’enfuira t-il avec l’espionne chargée de l’exécuter ou mourra t-il d’avoir aimé ? En 2069, le monde est parfait : les femmes ont pris le pouvoir ! Chômage, misère, solitude ont disparu. L’âge de la retraite est fixé à 45 ans. Pour préserver l’égalité des chances, les enfants sont regroupés dans des internats où ils côtoient leurs parents via des écrans holographiques. Emma, une étudiante de 20 ans est autorisée à quitter la réalité virtuelle pour rejoindre sa grand-mère dans la vie réelle. Elle découvre ce qu’était la vie avant les réseaux sociaux, les délices de la pluie sur sa peau, le vent sur son visage, et tombe amoureuse. Cependant en quête de reconquête, les hommes multiplient coups d’Etat et coups tordus, meurtres et assassinats. La révolte étudiante gronde. Emma est menacée. Invitera t-elle la jeunesse du monde à goûter aux jeux de l’amour et du hasard ? Découvrira t-elle qu’au cœur de l’hiver peut naître un indicible été ? L’amour reprendra t-il ses droits sur la planète numérique ou ailleurs ?

2069 est donc le premier opus d’une trilogie. Je retrouve l’écriture addictive de Marc Gervais que j’ai découvert dans La Fiancée du 11 septembre, à paraître en septembre prochain et Icare et Cendrillon, à paraitre en juillet. J’ai donc lu ce premier volume après les autres mais comme déjà dit cela n’a aucune incidence sur la compréhension puisque il s’agit de 3 aventures différentes et faire les choses à l’envers de ce qui devrait être n’est pas toujours une mauvaise chose. Marc Gervais nous embarque une fois de plus dans une intrigue bien menée et très originale. A la fois roman d’anticipation et thriller 2.0, on retrouve le sens de la formule et l’humour de l’auteur. Virus menaçant, services secrets, meurtres, des femmes pleines de courage et des personnages hauts en couleur, de l’amour et un final auquel je ne m’attendais pas. Marc Gervais a le talent d’alterner des scènes dignes d’un bon film d’action et des scènes plus douces voire sensuelles avec des personnages à la fois fort à l’extérieur et terriblement tendres à l’intérieur. Le tout soupoudré d’humour. Mon seul regret ? J’ai lu les 3 romans parus et à paraître, à quand le 4ème ? Je me languis déjà…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s