Interview Marc Gervais, auteur

Droits Fernande Breuil

J’ai eu l’opportunité, avec d’autres blogueuses/bookstagrameuses, de pouvoir lire les romans de Marc Gervais avant publication et je l’en remercie vivement car j’ai découvert un auteur qui écrit remarquablement bien mais aussi une très belle personne.

Je vous propose de le découvrir en 10 questions et 10 réponses ainsi que ses romans et les premières retombées de la Presse.

Bonjour Marc, qui êtes-vous ?
Bonjour Claire, je vous remercie pour l’intérêt que vous me portez. Je suis un dirigeant de PME qui après plusieurs vies professionnelles accomplies a le bonheur indicible de remercier la vie d’être en capacité de raconter de jolies histoires, d’aimer et d’être aimé. 

Quand avez vous décidé d’être écrivain ? 
Comme la Presse le mentionne, j’ai démarré une nouvelle vie en 2017. En avril, j’ai eu envie d’imaginer un monde reconstruit par les femmes. Je voulais décrire un univers porteur d’humanisme, de tendresse, et d’espoirs pour les générations futures. Je suis parti d’un personnage, et bâti des intrigues à partir de mes expériences de la vie, réussites comme échecs professionnels ou sentimentaux.

Travaillez-vous sur un ordinateur ou sur papier ? Avez-vous des rituels ? Prenez-vous des notes ?
Je travaille sur ordinateur, fige dès le départ le format de page qui devrait correspondre à la publication finale : A5 ou format Royal, et je construis mon récit chapitre par chapitre en m’attachant à ce que chacun ait le même nombre de pages. En fait, je structure mon récit complet comme une série Netflix avec plusieurs événements par chapitre. Je note parfois quelques réflexions sur un carnet lorsqu’une idée me vient au cours de la nuit. Je n’ai pas de rituel, mais je ne m’endors jamais sans penser à la suite. 

Improvisez-vous au fil de l’histoire ou connaissez-vous la fin avant d’écrire ? Rédigez-vous un plan ou laissez-vous vos doigts courir sur le clavier ?
Je ne bâtis pas de plan, même si dans ma tête les intrigues et les rebondissements sont structurés avant que je ne les retranscrives. 

En combien de temps avez-vous écrit 2069 ?
J’ai écrit 2069 en 9 mois, mais j’ai repris le récit que j’ai reformulé complètement en deux mois, à raison de 16 heures par jour.

A quel moment savez vous qu’un texte est achevé ?
Je sais que mon texte est figé quand les blogueuses ayant testé mon récit disent qu’il est addictif, qu’elles n’ont pas pu le lâcher et que la fin les déroute. Pour mon quatrième roman, le regard acéré de ma fiancée me donnera une indication supplémentaire sur la valeur de ce que j’ai narré. 

Deux autres romans sont en cours de publication, pouvez-vous nous en dire un peu plus ? C’est rare voire exceptionnel pour un primo romancier d’être publié trois fois en quelques mois ?
Le premier roman est l’histoire d’une relation fusionnelle entre deux êtres qui se sont égarés, d’où le titre : Icare et Cendrillon. La question posée est de savoir s’il y a une vie après un amour fou. De vous à moi depuis quelques temps, je possède la réponse. Le second roman raconte l’histoire d’une fille qui aime son père et qui devant enquêter sur un passé filial trouble, décide de le venger. Dans les deux cas, les chroniqueuses littéraires ont beaucoup apprécié les émotions qui se dégageaient de mes récits. 

Que voulez-vous transmettre à travers vos romans ?
J’écris des histoires divertissantes mais qui incitent à réfléchir. On peut être captivé par la romance entre deux êtres et être sensibilisé aux maux qui frappent nos sociétés : les violences envers les femmes, les abus sexuels sur les enfants, les racismes, les exclusions de toute nature, l’isolement des personnes âgées, et la crainte d’une société numérale où ce qui ne sera pas traduit par des zéros ou par des uns, n’aura aucune valeur. Mes trois premiers romans accordent aux femmes la place qu’elles devraient avoir, car si je suis l’homme que d’une seule femme, j’aime profondément la Femme. 

Où peut-on se procurer vos romans ? Mes romans sont édités par Le Lys Bleu Éditions dirigé par Benoît Couzi. Si un roman est avant tout un contrat de confiance entre un récit, les libraires et le lectorat, il est aussi une affaire de rencontre entre un éditeur et un auteur. Entre entrepreneur, la relation entre Benoît et moi était évidente. Nous saurons dans 24 mois, si elle perdurera en fonction des résultats commerciaux, car nous sommes des acteurs industriels. 

Avez-vous un projet de roman en cours ?
J’ai entamé l’écriture d’un nouveau roman que j’ai placé sous l’œil critique de ma compagne. Je raconte le destin de quatre blogueuses qui rêvent de travailler dans une maison d’édition et dont l’existence va être bouleversée par une histoire d’amour insensée dont elles vont s’attacher à retranscrire la réalité. Il s’agit d’une comédie douce-amère sur le monde de l’édition, d’un thriller psychologique sur les mœurs industriels et sur l’éternelle question qui consiste à savoir si en définitive l’amour triomphera. 

Merci Marc pour le temps que vous m’avez accordé.

En vous souhaitant une bonne lecture, Claire, je reste à votre entière disposition.

Marc Gervais, primo-romancier, est publié chez Le Lys Bleu Editions avec trois romans. Deux publiés en avril et juillet 2019, le troisième en cours de publication et qui devrait sortir le 11 septembre prochain, en référence au titre du livre. Un quatrième est en cours d’écriture. Trois romans publiés en quelques mois.

  • 2069, publié en avril 2019
  • Icare et Cendrillon, publié en juillet 2019
  • La fiancée du 11 septembre, sortie prévue le 11 septembre 2019

Vous pouvez retrouver les chroniques des trois romans sur ce blog et sur mon compte Instagram @une_lectrice_a_paris

Fort de publier trois romans en quelques mois, les retombées Presse ne sont font pas attendre non plus. Trois articles ont été publiés pour la sortie de 2069.

La Montagne, droits Fernande Breuil
Droits Marc Gervais

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s